VOPA+: Participation et confiance des employés

VOPA+ - une utopie de gestion efficace?

À la lumière de l'environnement VUCA en constante évolution, le Dr Willms Buhse a développé le modèle VOPA+, qui encourage la mise en réseau, l'ouverture, la participation, l'agilité et la confiance comme base d'une culture de gestion moderne. Comment cela peut-il fonctionner dans la réalité?

Des problèmes imprévisibles, des objectifs qui changent tout d'un coup et des stratégies qui deviennent obsolètes du jour au lendemain - tant le personnel que ses responsables doivent s'acclimater à l'environnement VUCA en constante évolution d'aujourd'hui. Ce qui était auparavant considéré comme une gestion efficace et efficiente n'est pas nécessairement très utile en période de changement. Il est donc temps pour les chefs d'entreprise de repenser leur propre rôle et d'adapter leurs modes de gestion aux nouvelles circonstances.

Dans ce contexte, les ouvrages écrits sur le leadership font de plus en plus référence au modèle VOPA+, que l'entrepreneur allemand Dr Willms Buhse a développé en 2014. Plutôt que de se concentrer explicitement sur la rupture des structures établies ou de cacher habilement son propre manque de planification, ce modèle est orienté vers un meilleur leadership basé sur un état d'esprit moderne.

Modèle VOPA+, Dr. Willms Buhse: Mise en résau, ouverture, participation, agilité, confiance

En cinq mots, Buhse décrit les valeurs qu'il estime particulièrement importantes. VOPA+ est l'acronyme de

Mise en réseau

La mise en réseau doit se faire à tous les niveaux, tant en interne qu'en externe, afin de promouvoir la collaboration interdisciplinaire et d'ouvrir la voie aux expériences d'apprentissage. Outre les méthodes éprouvées, de nouveaux canaux tels que les plateformes de médias sociaux et les communautés virtuelles peuvent être utilisés à cette fin.

Ouverture

Une culture d'entreprise façonnée par l'ouverture et la transparence crée un cadre dans lequel l'information peut être partagée systématiquement et avec succès et dans lequel la volonté d'expérimentation des membres du personnel peut se développer.

Participation

L'intégration réelle des salariés dans les processus décisionnels peut permettre aux entreprises d'accéder à des connaissances précieuses. Qu'il en résulte des idées innovantes ou que cela renforce "simplement" le sens des responsabilités des membres du personnel, tout le monde en profite au final.

Agilité

Les méthodes de travail autonomes et l'approche par petits pas sont idéales pour tirer des leçons des erreurs et permettre aux organisations de changer de stratégie à tout moment. Les méthodes de travail agiles impliquent également que les dirigeants préconisent une culture de l'erreur positive au sein de l'entreprise.

Le + est synonyme de confiance

La confiance, tant en soi qu'en ses collègues, constitue la base de la transformation évoquée ci-dessus, car ce n'est que si les dirigeants apprennent à lâcher prise que la VOPA+ peut être un succès dans la pratique.

Il est vrai qu'une telle métamorphose ne se fait pas du jour au lendemain, car il faut du temps pour établir une confiance mutuelle. Des méthodes de gestion agiles et des techniques d'apprentissage par les pairs telles que le "working out loud" et lernOS aident à développer une culture VOPA+. Même si cela peut sembler quelque peu idéaliste au départ, prendre le chemin d'une culture de leadership basée sur la confiance est une entreprise qui en vaut la peine. Après tout, conformément au modèle VOPA+, il ne s'agit pas d'essayer d'atteindre un objectif majeur, mais plutôt de faire de nombreux petits pas qui nous emmènent progressivement dans la bonne direction, un jour à la fois.