Zukunft des Lernens: Digital Adoption nach Covid-19

Le futur de la formation : l'adoption digitale post Covid-19

Pendant la pandémie, les entreprises ont digitalisé leurs processus et leurs modèles commerciaux à un rythme effréné. Cela pose d'énormes défis aux collaborateurs : Ils doivent maitriser de nouveaux processus et utiliser de manière fiable des nouvelles applications. Comment réussir malgré la transformation digitale et pourquoi cela ne peut plus se faire sans une solution d'adoption digitale à l'échelle de l'entreprise.

Partout, les responsables RH travaillent d'arrache-pied sur des concepts pour le nouveau monde du travail. Il est question de nouveaux outils, de réunions virtuelles, de protection des données et de meubles de bureau ergonomiques pour l'aménagement des bureaux à domicile. Mais le véritable pivot de la transformation digitale, à savoir la gestion de la formation et des connaissances, est rarement abordé. Comment réussir un onboarding sans pouvoir regarder par-dessus l'épaule de quelqu'un, sans formation en présentiel ? Comment les collaborateurs apprennent-ils à utiliser les nouvelles applications qui sont introduites à un rythme toujours plus rapide ? Ou de nouvelles procédures lorsque le modèle commercial change ? Comment peuvent-ils rester en phase avec des réglementations en constante évolution, par exemple en matière de protection des données ? Il n'y a qu'une seule réponse valable : les entreprises ont besoin d'une solution qui réunit les trois éléments, Corporate Learning, Technology Guidance et Business Guidance. 

Corporate Learning : c'est le moment de prendre un tournant stratégique

Début 2020, les responsables de formations et de formations continues se sont vus contraints de faire passer leurs offres dans le monde virtuel. Les collaborateurs se sont retrouvés sans le savoir dans des environnements purement en ligne. Toutes les idées sur ce que doit être l'apprentissage en entreprise ont été soudainement remises en question. 

Cependant, dès les premières semaines de la pandémie, les faiblesses et les limites des concepts d'apprentissage en ligne immatures ont été mises en évidence. Certaines approches présentaient des lacunes techniques, d'autres misaient sur des formats monotones, ce qui provoquait une "fatigue numérique" chez les participants et se traduisait par une baisse de l'apprentissage. Entre-temps, la plupart des entreprises disposent toutefois de bonnes pratiques stables. Elles ont abandonné l'auto-apprentissage pur via l’e-learning et créé des approches d'apprentissage dans des environnements collaboratifs afin d'augmenter l'engagement des collaborateurs. En outre, ce que beaucoup pressentaient depuis longtemps s'est confirmé : Il est prouvé que les micro-leçons sont plus efficaces que l'apprentissage traditionnel "boulimique". Et : les contenus personnalisés, directement intégrés dans les processus de travail et se rapportant à une tâche concrète, sont bien mieux mémorisés que la matière d'apprentissage théoriquement grise des jours passés. 

Ces approches ne sont pas nouvelles. La pandémie n'a fait qu'accélérer la tendance vers une expérience d'apprentissage hautement flexible et personnalisée. Une étude menée par IBM a montré qu'il est de toute façon plus facile d'apprendre sur un ordinateur que dans une salle de séminaire. Selon cette étude, les apprenants assimilent cinq fois plus de connaissances dans un environnement en ligne avec des contenus multimédias que dans une formation en présentiel. 

La tts performance suite est une solution d'adoption digitale . Elle regroupe le Corporate Learning, le Business Guidance et le Technology Guidance dans toute l'entreprise. Tous les contenus de formation sont créés, actualisés et mis à disposition de manière centralisée.

Technology Guidance : de l’aide en un clic

Covid-19 a forcé les entreprises à mettre en œuvre des outils et des processus digitals beaucoup plus rapidement que prévu. Une étude de McKinsey montre que de nombreux produits et services ont été digitalisés en quelques semaines au lieu de plusieurs mois ou années comme prévu. Le degré de numérisation de l'interaction avec les clients, par exemple, a été catapulté trois ans dans le futur en très peu de temps. On peut donc penser que la pandémie a du bon. Mais comme toujours, il y a des gagnants et des perdants : seuls ceux qui parviennent à former le plus rapidement possible tous leurs collaborateurs pour les nouveaux processus en profitent. 

Un collaborateur acquiert 70 % de ses connaissances sur son poste de travail, 20 % via l'apprentissage social et seulement 10 % par l’apprentissage formel. Mais que se passe-t-il lorsque le poste de travail devient le salon à la maison et que l'échange avec les collègues disparaît ? C'est alors que le Performance Support prend toute son importance. Son cœur est un logiciel qui met à disposition toutes les informations pertinentes en fonction du contexte et des rôles, et ceci exactement au "moment où l'on en a besoin", c'est-à-dire directement dans le processus de travail. 

Dans l'idéal, des formats sont disponibles à cet effet pour répondre aux besoins individuels dans différentes situations d'apprentissage. En cas de question, les collaborateurs peuvent accéder en un clic à des contenus adaptés à leur rôle et liés à toutes les applications qu'ils utilisent. Le soutien se présente sous la forme d'un assistant digital ; des instructions pas à pas sur les éléments à l'écran, des guides sur toutes les applications, des instructions de travail et des formations sont intégrés dans le logiciel.

La tts performance suite est une solution d'adoption digitale . Elle regroupe le Corporate Learning, le Business Guidance et le Technology Guidance dans toute l'entreprise. Tous les contenus de formation sont créés, actualisés et mis à disposition de manière centralisée.

Business Guidance : maîtriser les règles de gestion

L'accélération de la transformation ne modifie pas seulement les modèles commerciaux et les méthodes de travail, mais aussi les processus, les politiques et les procédures. Or, un changement conforme à la conformité ne peut réussir que si l'équipe reste constamment au courant des changements : grâce à des filtres de contenu basés sur les rôles, les collaborateurs reçoivent des aides appropriées, adaptées à leur activité réelle. Ils peuvent ainsi s'informer rapidement et efficacement sur les documentations actuelles, les nouvelles réglementations ou les modifications des processus commerciaux. L'entreprise offre une orientation ainsi qu'un soutien adapté lors de la prise de décisions et veille ainsi à ce que les processus soient conformes au règlement.  

Il est également important pour les collaborateurs en télétravail de maitriser les processus et le règlement. Avec un assistant digital, ils gagnent en sécurité dans leur travail, deviennent nettement plus productifs et évitent les erreurs de processus sans être déconnectés du flux de travail. Cela aide en cas de défis aigus et renforce durablement la compétence en matière de processus. Les demandes de précisions, par exemple lorsqu'il s'agit d'introduire une demande ou de respecter des directives concernant la sécurité du poste de travail, deviennent généralement superflues. Les responsables de la protection des données et les rédacteurs de la documentation s'en réjouissent, car ils sont sensiblement déchargés. Le nombre de formations - longues et coûteuses - peut également être réduit. En outre, la sécurité de la révision est également garantie de cette manière, ce qui permet d'éviter des conséquences juridiques en cas de formation insuffisante ou manquante.  

Les solutions d'adoption digitale sont la clé

Il va de soi que le fait de regrouper les trois domaines - Corporate Learning, Technology Guidance et Business Guidance - dans une solution centrale apporte d'énormes avantages en termes d'efficacité et de synergie. Les collaborateurs reçoivent ainsi un soutien dans l'utilisation de nouvelles solutions logicielles, des indications sur les règlements correspondants et un accès à l'ensemble des connaissances dont ils ont besoin pour leur travail. L'adoption digitale ne peut guère fonctionner de manière plus simple et plus économique - pendant la crise sanitaire et au-delà.